Le gouvernement du Maharashtra pourrait déclarer un fonds mensuel de 1 500 roupies pour les femmes dans le budget de l’État. Vérifier les détails

Le gouvernement du Maharashtra pourrait déclarer un fonds mensuel de 1 500 roupies pour les femmes dans le budget de l’État.  Vérifier les détails

Avant les élections législatives qui auront lieu plus tard cette année, le gouvernement du Maharashtra pourrait introduire un nouveau programme offrant un transfert mensuel en espèces de Rs 1 500 aux femmes vivant en dessous du seuil de pauvreté. L’annonce peut être attendue lors de la session de mousson en cours de l’Assemblée de l’État du Maharashtra, qui débutera aujourd’hui et se terminera le 12 juillet.

Ce programme, qui pourrait être introduit dans le cadre du budget de l’État, vise à bénéficier à environ un million de femmes à travers l’État, selon un rapport d’ET Now.

Il existe plusieurs projets similaires au Madhya Pradesh et au Bengale occidental. Le nouveau projet du Maharashtra semble s’inspirer du programme réussi « Ladli Behna » du Madhya Pradesh.

En 2023, le gouvernement Shinde a introduit dans le budget de l’État le programme Lek Ladki, destiné à l’octroi de cartes de rationnement jaunes et orange pour l’éducation de leurs filles. De plus, le budget 2023-24 a annoncé une réduction de 50 % sur les déplacements des femmes dans les bus des transports publics.

En mars 2024, le gouvernement Shinde a dévoilé une politique en faveur des femmes axée sur huit objectifs, notamment la santé, l’éducation, la fin de la violence sexiste et l’encouragement de la participation politique des femmes.

Ladli Behna dans le Madhya Pradesh

Présentée par l’ancien CM Shivraj Singh Chouhan, l’initiative Ladli Behna Yojana est devenue largement reconnue et a joué un rôle important dans le triomphe du BJP au Madhya Pradesh, où le parti a remporté les 29 sièges du Lok Sabha.

Le programme a été méticuleusement conçu pour favoriser l’indépendance économique et l’autosuffisance des femmes dans tout le Madhya Pradesh. Initialement, les bénéficiaires éligibles recevaient une allocation mensuelle de Rs 1 000 grâce à ce programme. Par la suite, l’allocation mensuelle prévue dans le cadre du programme a été augmentée à Rs 1 250.

Environ 94 % des bénéficiaires du programme Ladli Behna du Madhya Pradesh appartiennent à la tranche d’âge de 25 ans et plus, selon un rapport de recherche spécial du département économique de la Banque d’État de l’Inde (SBI).

Le rapport met en évidence la corrélation entre le projet et les taux de réussite électorale. Pour chaque augmentation de 1 % du nombre de récipiendaires de Ladli Behna, le taux de réussite électorale du parti sortant a augmenté de 0,36 %.

Notamment, les districts avec des taux d’autonomisation élevés, grâce à Ladli Behna, ont connu des victoires écrasantes du parti sortant lors des élections de 2023.

« Une augmentation de 1 % de l’autonomisation des femmes marginalisées dans un district grâce à Ladli Behna a entraîné une augmentation de 0,04 % de la participation électorale supplémentaire des femmes en 2023 dans un district (par rapport à la participation électorale des femmes en 2018). En juxtaposant cela, il a été estimé que environ 70 % (environ 3,67 lakh) des électrices supplémentaires (environ 5,25 lakh) votées aux élections de 2023 sont principalement imputables au programme Ladli Behna », indique le rapport.

Projet Lakshmir Bhandar au Bengale occidental

Lancé par le gouvernement du Bengale occidental, dirigé par Mamata Banerjee, en février 2021, le programme vise à autonomiser les femmes et à les rendre financièrement indépendantes en leur fournissant une subvention unique pour acheter des biens et services essentiels.

Initialement, le gouvernement du Bengale occidental offrait aux femmes chefs de famille appartenant aux catégories SC et ST une somme de Rs 1 000 par mois. Les femmes chefs de famille appartenant à d’autres catégories recevaient Rs 500 par mois.

Lors de la récente présentation du budget, le gouvernement du Bengale occidental a augmenté le montant à Rs. 1 200 par mois pour la catégorie SC et ST et Rs. 1 000 par mois pour une catégorie.

Pour le prochain exercice, le programme Lakshmir Bhandar s’est vu allouer une somme de Rs 14 400,05 crore pour répondre au soutien mensuel promis.

En outre, le gouvernement du Bengale occidental a également lancé le programme Kanyashree, qui offre des bourses annuelles aux étudiantes. Un montant de Rs 1 374,50 crore a été alloué à cet effet pour l’exercice 2024-25.