Les forces israéliennes avancent plus profondément dans Rafah alors que la diplomatie vacille

Les forces israéliennes avancent plus profondément dans Rafah alors que la diplomatie vacille
Le Caire : Les chars israéliens ont avancé plus profondément dans la zone ouest de Rafah, au milieu d’une des pires nuits de bombardements aériens, terrestres et maritimes, obligeant de nombreuses familles à fuir leurs maisons et leurs tentes dans l’obscurité, ont déclaré jeudi les habitants.

Les habitants ont déclaré que les forces israéliennes se sont dirigées vers la zone d’Al-Mawasi à Rafah, près de la plage, qui est désignée comme zone humanitaire dans toutes les annonces et cartes publiées par l’armée israélienne depuis le début de son offensive sur Rafah. L’armée israélienne a nié dans un communiqué avoir lancé des frappes à l’intérieur de la zone humanitaire d’Al-Mawasi.

Israël a déclaré que son attaque visait à anéantir les dernières unités de combat intactes du Hamas à Rafah, une ville qui avait abrité plus d’un million de personnes avant le début de la dernière avancée. La plupart de ces personnes se sont désormais déplacées vers le nord, vers Khan Younis et Deir Al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

L’armée israélienne a déclaré dans un communiqué qu’elle poursuivait ses “opérations ciblées basées sur le renseignement” sur Rafah, affirmant que les forces avaient localisé des armes et tué des hommes armés palestiniens au cours de combats rapprochés la veille. Au cours de la dernière journée, l’armée a déclaré avoir frappé depuis les airs 45 cibles à travers Gaza, notamment des structures militaires, des cellules militantes, des lance-roquettes et des puits de tunnel.