Roula Khalaf, Stephen Bush et d’autres journalistes du FT choisissent pour l’instant leur livre préféré de 2024

Roula Khalaf, Stephen Bush et d’autres journalistes du FT choisissent pour l’instant leur livre préféré de 2024

Roula Khalaf

Éditeur FT

Celui de Robert Kagan Rébellion : comment l’antilibéralisme déchire l’Amérique – encore une fois est une lecture incontournable si vous vous inquiétez (comme vous devriez l’être) d’une deuxième présidence de Donald Trump et si vous êtes perplexe face au phénomène Maga. L’argument central de Kagan est que Trump n’est que le véhicule à travers lequel une tradition antilibérale de la politique américaine organise une révolution. Cela ne fournit peut-être qu’une partie de l’explication du Trumpisme, mais il s’agit d’un contexte historique essentiel pour comprendre l’Amérique d’aujourd’hui.

Janine Gibson

Éditeur du week-end FT

Pour des raisons trop compliquées à expliquer, j’ai passé une grande partie de l’année dernière à vivre juste derrière Cally Road, pris en sandwich entre les jardins du riche libéral Islington et l’expansion tentaculaire de Googlopolis à King’s Cross. Je suis peut-être alors particulièrement bien placé pour apprécier sa position au centre de tout. Andrew O’Hagan Route calédonienne prend les sociétés distinctes de notre époque et les rassemble avec désinvolture, parfois de manière poignante, parfois grossièrement. Il démembre la laverie automatique de Londres comme le bon journaliste qu’il est, exposant intelligemment une série de procédures pénales sans les associer de manière diffamatoire à de vrais oligarques. Un nouvel ensemble de personnages standards adaptés à notre façon de vivre actuelle, comme une Jilly Cooper pour les lecteurs du Times Literary Supplement. Je ne peux pas offrir de plus grand compliment.

Frédéric Studemann

éditeur littéraire du FT

L’attaque sauvage contre Salman Rushdie il y a deux ans par un agresseur armé d’un couteau a laissé l’auteur aveuglé d’un œil et se battant pour sa vie. Cela ne l’a pas privé de ses prouesses littéraires – comme le démontre Couteau. Ce remarquable livre de « méditations » combine plusieurs volets : un récit calme et factuel de l’attaque et de ses conséquences s’étend pour inclure l’amour, la famille et une vie littéraire ainsi que les pouvoirs de la fiction – une « entretien » imaginaire avec son agresseur. – pour rendre un compte, ou comme le dit Rushdie : « s’approprier ce qui s’est passé, le faire mien ». Exécuté avec élégance et poésie, il apporte également une touche ironique et spirituelle à une histoire horrible. Un témoignage du pouvoir de la littérature.

Rana Foroohar

Correspondant commercial mondial du FT

Jonathan Haidt est l’un des spécialistes des sciences sociales les plus avisés de notre époque, ayant été très tôt à aborder les sujets de la polarisation politique américaine et des guerres culturelles sur les campus. Dans La génération anxieuseil examine comment la culture numérique 24h/24 et 7j/7 a détruit la santé mentale de nos enfants, et ce que nous pouvons faire pour y remédier.

Nilanjana Roy

Chroniqueur du FT

Kaliane Bradley Le Ministère du Temps, une plongée réfléchie dans le colonialisme via des expatriés voyageant dans le temps, est la lecture de plage parfaite avec une certaine puissance littéraire. L’histoire d’amour couve lorsqu’un petit bureaucrate dans un futur proche à Londres est chargé de servir de « pont » pour un explorateur de l’Arctique victorien ramené du passé, mais les débuts de Bradley sont également perspicaces sur ce que signifie le refuge dans un monde en rapide évolution.

Tim Harford

Chroniqueur Undercover Economist du FT

Matt Parker est un vrai nerd, et le choix du sujet de son nouveau livre, Triangle amoureux : la magie de la trigonométrie qui change la vie, peut sembler intimidant, mais nous sommes entre de bonnes mains ici, depuis ces murs de verre courbes que les architectes semblent aimer jusqu’à la raison pour laquelle tout le monde voit un arc-en-ciel différent. Un guide amusant et souvent surprenant sur l’histoire des triangles — et les applications (à la fois pratiques et très peu pratiques) de la trigonométrie.

Stephen Bush

Chroniqueur du FT

La seule femme dans la pièce de Pnina Lahav, un récit de la vie de Golda Meir, la première et jusqu’à présent la seule femme Premier ministre d’Israël, est un récit convaincant de la vie, de la pensée et de la politique de Meir. Lahav, un historien éminent et acclamé, a écrit un livre qui offre à la fois de nouvelles perspectives à ceux qui connaissent l’histoire de Meir et à ceux qui l’apprennent avec fraîcheur.

Claer Barrett

Éditeur grand public FT

Les gestionnaires de hedge funds s’attendent à un été difficile. Les factures d’impôts vont s’envoler si les travaillistes obtiennent ce qu’ils veulent avec des règles d’intérêts reportés, et maintenant l’un d’entre eux a été délicieusement présenté comme un méchant flagrant dans Près de la mort, Le dernier meurtre mystère d’Anthony Horowitz. L’action se déroule dans une communauté fermée de Richmond, où tous les voisins chics et excentriques de Giles Kenworthy voulaient sa mort, mais lequel d’entre eux lui a tiré un carreau d’arbalète dans le cou ?

Henri Mance

Rédacteur en chef du FT

Cal Newport, écrivain et professeur d’informatique, affirme que les travailleurs du savoir doivent échapper au culte moderne de l’activité, qui ne se résume qu’à une « pseudo-productivité ». Son nouveau livre Productivité lente a diverses idées sur la façon de faire votre travail plus intelligemment et mieux (jusqu’à ce que, peut-être, l’IA vienne le faire pour vous).

Soumaya Keynes

Chroniqueur du FT et animateur du podcast « The Economics Show »

Alors que de nombreux responsables politiques promettent davantage de croissance et que certains écologistes plaident pour une croissance moindre, en Croissance: Une histoire et un bilan, Daniel Susskind propose une vision nuancée de ce qu’ils se trompent tous. Une erreur est de trop insister sur le physique. Nous devrions tous mieux apprécier le pouvoir des idées, financer leur découverte et les aider à circuler plus librement.

Anjana Ahuja

Commentateur scientifique du FT

Dans Le poids de la nature, Clayton Page Aldern est plus proche que quiconque depuis longtemps d’exprimer pourquoi tant d’entre nous se sentent mal à l’aise face au changement climatique : il modifie non seulement le paysage mais aussi nous-mêmes. La hausse des températures modifie subtilement notre cerveau et notre corps : raccourcissement des humeurs, baisse de la productivité et distorsion de la prise de décision. Magnifiquement écrite, cette lecture caniculaire vous donnera des frissons.

Jemima Kelly

Chroniqueur du FT

Les 100 premières pages environ de Les somnambules de Scarlett Thomas leur semblent familiers : voici l’histoire bien racontée d’une lune de miel qui a mal tourné. Mais alors que le roman se déroule de manière très originale – notamment via une transcription audio de 17 pages générée par l’IA – il devient clair que tout est beaucoup plus sombre et inquiétant qu’il n’y paraît. Rappelant un film de Ruben Östlund, c’est une lecture de vacances d’été choquante, méchamment drôle, totalement imprévisible et incontestable.

Dites-nous ce que vous pensez

Emporterez-vous l’un de ces livres pendant vos vacances d’été cette année ? Lesquels? Et quels titres avons-nous manqué ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous

Rebecca Watson

Assistante rédactrice en arts et en livres

J’ai lu le roman d’Alba Arikha Deux heures plus tôt cette année et cela m’a laissé une grande impression. Raconté à la première personne, à la manière d’un journal et d’une poésie, le roman est chargé d’un sentiment d’alternative. Le souvenir d’une brève et romantique rencontre d’adolescent s’accroche à la vie du protagoniste pendant deux décennies. La voix intime – et l’observation sensorielle – rappelle les mémoires d’Arikha Majeur/Mineur et est un portrait enivrant d’une vie à moitié vécue dans l’imagination.

Le nouveau roman de Rebecca Watson « I Will Crash » (Faber) est publié en juillet

Cheryl Brumley

Responsable mondial de l’audio chez FT

Ce qui m’a d’abord attiré chez Jo Hamya L’hypocrite était sa couverture de ciel et de mer bleu cristallin. J’ai donc été surpris de découvrir que la majeure partie du film se déroule dans un cadre plus familier : un théâtre bondé du West End de Londres, où un père regarde la pièce de sa fille sur un été qu’ils ont passé ensemble en Sicile. À sa grande surprise, elle l’éviscère. «Tu m’as aussi fait», lui dit-il plus tard. Mais il ne s’agit pas seulement d’un livre sur une jeune femme examinant les mœurs de la génération de son père. La dramaturge est également ennuyée par ses contemporains austères qui considèrent le traumatisme comme une chose plus digne de partager que de rire. C’est un livre étonnamment drôle où aucune polémique d’un personnage ne reste sans examen.

Gillian Tett

Chroniqueur du FT

Le dernier livre de Joseph E. Stiglitz Le chemin de la liberté est à mes yeux une lecture incontournable : provocateur et percutant, il remet en question l’utilisation du mot « liberté » par la droite et souligne que puisque la liberté des uns est souvent la contrainte des autres, il faut toujours se demander « la liberté pour qui ?

Antonia Cundy

Journaliste d’enquêtes spéciales du FT

Chez Samantha Harvey Orbital, six astronautes font 16 fois le tour du monde. Glisser à travers la prose technicolor de Harvey est une expérience tout aussi fluide : elle bascule sans effort entre la vie de ceux qui sont en orbite et ceux auxquels ils pensent sur terre, des conditions météorologiques mondiales tourbillonnantes au fonctionnement interne de la station spatiale. Orbital prend nécessairement fin, mais on a l’impression que cela pourrait durer éternellement.

À venir dans Summer Books 2024. . .

Toute cette semaine, les écrivains et critiques du FT partagent leurs favoris. Voici quelques faits saillants :

Lundi: Affaires par Andrew Hill
Mardi:
L’économie par Martin Wolf
Mercredi:
Environnement par Pilita Clark
Jeudi: Fiction de Laura Battle et Andrew Dickson
Vendredi: Histoire par Tony Barber
Samedi: Les journalistes du FT choisissent jusqu’à présent leur livre préféré de 2024
Dimanche: Politique par Gideon Rachman

Rejoignez notre groupe de lecture en ligne sur Facebook à Café des livres FT